Crise et mondialisation du capital


Quelques chiffres :

- Deux milliards de personnes survivent  dans la pauvreté absolue avec moins d'un dollar par jour , tandis que 1 % des habitants les plus riches gagnent autant d'argent que 57 % des personnes les plus pauvres.
- Un milliard de personnes (1/6) vit sur une décharge publique.
- Entre 1995 et 2004, le nombre des victimes de la sous-alimentation chronique a augmenté de 28 millions de pesonnes.
- En 2001, toutes les sept secondes, un enfant  de moins de 10 ans mourait de faim.
- Plus de 10 millions d'enfants de moins de 5 ans meurent chaque année de sous-alimentation, d'épidémies, de pollution des eaux et d'insalubrité. 50 % de ces décès interviennent dans les six pays les plus pauvres de la planète. 42 % des pays du Sud abritent 90 % des victimes.
- Entre 1972 et 2002, le nombre des africains gravement et en permanence sous-alimentés a augmenté de 81 à 203 millions.
- En 2006, l'aide publique au développement fournie par les pays industriels aux 122 pays du tiers-monde est de 58 milliards de dollars. La même année, la dette a rapporté 501 milliards aux banques.
- On estime qu'annuellement deux millions de personnes essaient d'entrer illégalement sur le territoire de l'Union européenne et que, sur ce nombre, environ 2000 périssent en Méditerranée et autant dans l'Atlantique.
- Selon le gouvernement espagnol, 47 685 migrants africains illégaux sont arrivés sur les côtes de l'Espagne en 2006. Il faut y ajouter les 23 151 migrants illégaux qui ont débarqué sur les îles italiennes ou à Malte.

- Durant la crise financière,les états ont versé 3000 milliards d'euros destinés à renflouer le système bancaire.   
- Les trois plus grosses fortunes du monde dépassent le PIB des 48 pays les plus pauvres.
- En juin 2006, les 500 plus puissantes sociétés trans-continentales ont contrôlé plus de 52% du produit mondial brut, c'est à dire de toutes les richesses (capitaux, services,   marchandises, brevets, etc.) créées en une année sur la planète.
- La plus grande entreprise du monde, Microsoft, abrite dans ses coffres un trésor de plus de 60 milliards de dollars. Depuis le début de 2006, il augmente de 1 milliard de dollars par mois.

On peut lire:
Jean ZIEGLER: L'empire de la honte (poche).
Hervé KEMPF: Comment les riches détruisent la planète (Seuil).
Zygmunt BAUMAN: Le coût humain de la mondialisation (Hachette-Pluriel)
Fabrice NICOLINO: La faim, la bagnole, le blé et nous (Fayard).
Naomi KLEIN: La stratégie du choc - la montée d'un capitalisme du désastre (Actes Sud)
Mikes DAVIS: Le pire des mondes possibles - De l'explosion ubaine au bidonville global (La Découverte)

Claude Luchetta (14/12/2008)